Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2010 6 02 /10 /octobre /2010 09:06

lacs-de-soie

 

Les Archives nationales et départementales ont pour mission la conservation des documents écrits et iconographiques datant du haut Moyen-âge jusqu'à’ la période contemporaine. Qu’ils soient rédigés sur du papyrus, du parchemin ou du papier, les textes médiévaux sont stockés dans des classeurs à l’abri de la lumière, à une température et une hydrométrie constantes. Ce soin apporté à leur archivage explique la très bonne tenue de rares traces textiles, en particulier les lacets, ou queues, sur lesquels étaient fixés les empreintes de cire scellant les actes les plus importants.

queue-de-sceau

Victimes de leur fragilité, de la négligence de leurs propriétaires ou de collectionneurs indélicats, beaucoup de sceaux ont disparus. Ceux qui restent sont attachés aux feuilles de parchemin ou de papier par des bandelettes de parchemin ou des cordelettes de tissu. Aux Archives du Cher, nous trouvons aussi beaucoup de textes orphelins de leurs sceaux, mais qui ont conservé les queues qui maintenaient ceux-ci. Quelquefois taillées dans des documents obsolètes (on peut lire des petites séquences du texte d’origine), ces bandes de peau peuvent aussi l’être dans une feuille vierge. Dans de rares cas,comme celui présenté en illustration, le scribe a précisé quel sceau allait être appendu à l’acte.
Plus rares sont les cordelettes de tissu, en général accompagnant les parchemins émis par la chancellerie royale. Les deux couleurs principales observées sont le rouge et le vert, cette dernière teinte pouvant être seule. Outre le minutieux travail du cordier, ces lacets permettent de se documenter sur d’authentiques pigments médiévaux rares à observer sur des supports aussi fragiles que des tissus. Leur conservation à l’abri de la lumière a permis d’éviter aux couleurs de passer, comme c’est le cas pour des supports souvent exposés au jour, comme des vêtements, des habillages de châsse ou autres reliquaires.
La tresse photographiée ici date de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Il m’a semblé que sa simple existence, qui, en termes historiques, est d’un bien minime intérêt, pourrait compléter l’ information des artisans travaillant sur la reconstitution de textiles médiévaux.

 

acte-scelle

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

le grizzly 03/10/2010 10:40



Article du Monde sur la disparition de Bertrand Guenée, présenté comme un grand nom médiéviste. Qu'en pensez-vous ? car j'aimerais avoir l'avis d'un chercheur local comparé aux louanges
d'un journal national, seul à ma connaissance a en avoir parlé.


Merci.


PS     par ailleurs, nous n'avons pour l'instant aucune réaction de la municipalité concernant notre article sur les caméras et vos photos, contrairement à leurs habitudes
.... ce qui est plutôt bon signe pour une absence de censure ; contrairement à la dernière fois !!!!!!!!!!!!



Olivier Trotignon 03/10/2010 12:29



Bonjour,


je n'ai rien lu écrit par cet historien, mais j'avoue m'être depuis longtemps replié sur les textes d'époque, sans vraiment me préoccuper de ce qui se passait autour de moi.


Pour le reste, je vous réponds en privé, il y a un peu de nouveau de mon coté.



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.