Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 21:20



C'est, quelque part entre la Normandie et la région parisienne, un jour d'août 1999, les yeux encore remplis d'un des plus beaux spectacles auquel qu'il m'ait été donné d'assister que je me posais pour la première fois la question de savoir si les berrichons du Moyen-âge avaient eu, eux aussi, l'opportunité de contempler  des éclipses. Après avoir en vain demandé des conseils au Bureau des longitudes, dont le site internet promet pourtant de répondre aux questions des internautes, c'est sur le site de la NASA, grâce à la suggestion d'un lecteur de ce blog, que j'ai trouvé les réponses à cette interrogation née le jour de la dernière grande éclipse totale du deuxième millénaire.

Il est bien entendu difficile de préciser combien de fois le ciel s'est obscurci en Berry de manière assez significative pour que les habitants puissent avoir remarqué des variations de l'aspect du soleil. Plus de 70 éclipses, totales ou annulaires, se sont produites en presque mille ans dans un périmètre -Afrique, Europe du nord ou Atlantique- assez proche pour que des observateurs aient pu, si les conditions météorologiques le permettaient, distinguer une échancrure sur le disque solaire, sans que la luminosité soit affectée de manière à attirer l'attention de toute la population.

Plus intéressantes sont les huit éclipses annulaires et les cinq totales dont les bandes de totalité ont frôlé le Berry entre 447 et 1415. Parmi celles-ci, quatre (961, 1033, 1321 et 1415) se sont produites à la fin du printemps et en été, à des saisons où l'on peut le plus espérer une météorologie clémente favorable aux observations.

Les données de la NASA permettent de relever, entre 536 et 1010 uniquement, cinq éclipses annulaires dont les bandes de totalité ont balayé les régions du Centre. Le disque solaire, obscurci en son centre, est resté visible sous forme d'un anneau de lumière éblouissant, mais la lumière du jour a sensiblement diminué, sans que se produise une obscurité diurne totale.

 

Les deux grands soleils noirs qui ont marqué le passé, à défaut de l'histoire du Berry, datent du 5 mai 840 et du 16 juin 1406. Alors que les premières attaques normandes se produisaient sur le littoral de l'empire carolingien et que le roi de France tentaient de chasser les troupes anglaises de ses domaines, les pays du Centre ont été plongé dans une nuit brève et presque totale de plusieurs minutes. Ces phénomènes, même si la météo n'était pas favorable à une contemplation de la translation du disque lunaire devant le soleil, n'ont pu être ignorés des habitants de nos régions.

Si on ne peut se faire aucune illusion pour la période carolingienne, il serait intéressant de chercher dans les chroniques du début du XVe siècle si la dernière grande éclipse visible du Berry n'a pas été consignée par un témoin de l'époque.

  


Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans sources-littérature
commenter cet article

commentaires

Mélusine 31/12/2009 01:36


Pour répondre à votre question, cherchez du côté des Très Riches Heures de Jean de Berry, fol. 153...
Et... Meilleurs vœux !


Olivier Trotignon 01/01/2010 09:06


Merci pour le renseignement. Je vais essayer de trouver un fac-simile en version papier ou en ligne pour exploiter cette information.
Bonne année à vous et à vos proches,
O.T. 


sirius 19/11/2009 09:18


Je me souviens de l'éclipse de 1999 ici; le ciel était parcouru de cumulus de beau temps. La lumière a baissé, donnant au ciel une teinte terne assez étrange.

Nul doute que les anciens devaient donner diverses significations à ces manifestations naturelles. Tout cela me fait irrémédiablement penser à l'album du temple du Soleil, quand Tintin et ses
compagnons furent sauvé du bûcher grâce à une éclipse totale!


Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.