Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 09:27

vitail-sainte-chapelle

 

Chaque retour de l’été me fait songer à dresser un petit bilan de l’activité de mon projet Berry médiéval au cours des douze mois écoulés. Ce blog entame sa sixième année d’existence et, sauf catastrophe, comme une faillite de la plate-forme qui l’héberge, n’est pas prêt à placer le mot “fin” au bas de son dernier article.
Un bilan se fait, en général, à partir de chiffres. De ce coté, aucun orgueil à tirer de la situation: Berry médiéval a mis en ligne depuis cinq ans un peu plus de 300 articles (j’en efface régulièrement lorsque leur pertinence s’amoindrit) lus par 80 abonnés. Le compteur de visites frôle les 125000 passages. Cet espace reste un petit blog ouvert pour un public de connaisseurs, franc de ces publicités envahissantes qui polluent l’espace de lecture et il n’y a aucune raison pour que les choses aillent autrement.
Le bilan “scientifique” est plus complexe à dresser, avec des réussites et des échecs flagrants. Commençons par ce qui n’a pas fonctionné.
La plate-forme Overblog propose aux administrateurs de blogs une fenêtre leur permettant de connaître les canaux qui ont conduit leurs lecteurs vers les contenus qu’ils mettent en ligne. Depuis plus d’un an, les recherches motivées par l’intention de pillage des sites archéologiques avec l’aide de détecteurs de métaux se sont multipliées. Cette tendance s’observe ailleurs, y compris hors d’Europe, et ne doit pas nous étonner, en période de crise économique et d’explosion des ventes de petits objets de collection sur des sites spécialisés comme sur certaines brocantes.
Croyant à un minimum d’intérêt de certains de ces clandestins pour l’Histoire -argument ressassé depuis plus de 20 ans par les prospecteurs métalliques pour déguiser leurs actes de prédation archéologique,- j’ai offert à ceux-ci la possibilité de publier certaines de leurs découvertes dans ces pages, en garantissant leur anonymat. Le résultat est sans appel: en six mois, nul d’entre eux n’a cherché à saisir la main tendue: fin de l’expérience de ce coté là.
En revanche, et c’est un motif de satisfaction, ont continué à passer par ces pages des chercheurs et amateurs qui ne travaillent pas dans l’ombre, avec des projets personnels ou professionnels orientés vers l’histoire et le patrimoine. J’ai pu en rencontrer certains “en vrai” - même si c’est internet qui nous rassemble, nous existons dans la vraie vie...
J’ai aussi retrouvé avec intérêt et amusement quelques traces de mes travaux sur des sites très divers, sous forme de liens, d’emprunts plus ou moins longs, voire (et malheur à celui qui se fait prendre) de vols d’articles complets, avec leurs photos, avec signature du pillard au bas de la copie.
Le projet Berry médiéval existe aussi sous forme de publications et de conférences. Sur ce front là, rien de nouveau à l’horizon. Les gens qui ne m’aiment pas -en fait, j’en arrive à me demander s’ils comprennent vraiment ce que je fais- continuent, avec une persévérance butée, à maudire mes travaux. Je laisse ce petit troupeau bêlant suivre, béat, son sentier de certitudes. Le panurgisme n’est pas ma profession de foi.
Beaucoup d’autres, et je les en remercie publiquement, ont choisi l’ouverture et le partage. De nouvelles conférences sont prévues jusqu’au printemps 2014.
Bon été à toutes et tous, et rendez-vous pour de nouveaux billets dans les semaines et les mois à venir!

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Nicole 27/06/2013 23:10


Bonsoir,


J'ai découvert votre blog depuis peu et c'est bien dommage. Vos articles sont passionnants. Je n'ai pas encore tout lu mais j'y arriverai, aussi, j'espère bien que rien ne vienne perturber cette
sixième année.


Merci pour tout ce temps passé à nous faire partager votre passion.


Bonne soirée


Nicole du Val d'Oise

Olivier Trotignon 29/06/2013 07:21



Merci pour votre soutien!


Bon week end,


O. T.



Christophe Aufauvre 26/06/2013 13:35


Bonjour,


 


Bravo et bon courrage pour cette sixième année à venir.


Chriistophe Aufauvre 

Olivier Trotignon 26/06/2013 22:29



Merci de vos encouragements!



sirius 26/06/2013 09:46


Les cavaliers seuls se croisent parfois dans les immenses plaines de la médiocrité bêlante...

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.