Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 10:15

sceau-Bourges

 

Cette petite région que fut le diocèse de Bourges avant que soient tracées les limites entre les duchés de Berry et de Bourbonnais a t-elle eu une influence sur l’évolution globale de la société médiévale? A l’exception de Bourges, ville archiépiscopale vicomtale, puis royale, dont le nom revient le plus dans les chroniques d’époque, il semble que le reste de la région n’ai guère produit de phénomènes originaux propre à inspirer les grand esprits de ce temps.
A part quelques foyers de peuplement un peu plus denses, une grande partie du territoire régional survit dans un état de sous-population qui ne se corrige que lentement au cours des XIIe et XIIIe siècles. A part quelques mines et carrières, le sous-sol, pourtant riche en fer, est peu exploité. Aucun grand axe naturel de circulation n’égale la Loire, qui ne fait que frôler le pays, et les autres fleuves, sans être déserts, n’offrent que des possibilités navigables limités.
A part quelques rares féodaux qui inscrivent leurs noms sur des champs de batailles extérieurs, les seigneurs berrichons sont peu connus des historiens, à part lorsque les rois de France viennent, à leurs dépends, rétablir l’ordre sur leurs domaines.
Sur le plan monastique, la région adopte des modèles produits essentiellement en Bourgogne et Limousin (Cluny, Cîteaux, Grandmont...). Il faut attendre la fin de la période médiévale pour voir un Ordre féminin, l’Annonciade, au rayonnement limité, écrire sa propre règle sous l’inspiration de la duchesse Jeanne de France. Les quinze abbayes cisterciennes recensées dans le diocèse n’essaiment pas, ou peu. Seule Fontmorigny a autorité sur une filiale dans les régions du Nord, l’abbaye des Dunes. Les grands monastères de Déols et Saint-Sulpice de Bourges possèdent des dizaines de prieurés, dont plusieurs hors des limites du diocèse, mais elles ne sont pas connues pour avoir hébergé d’ateliers artistiques ou de lieux d’enseignement spirituel exceptionnels.
L’archevêché de Bourges se distingue donc dans un ensemble assez terne, mais la présence sur son siège de plusieurs prélats nés dans des familles régionales, comme Bourbon et Sully, prouve aussi qu’il a été assez peu convoité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans histoire locale
commenter cet article

commentaires

sirius 28/07/2014 18:03


Des propos assassins que j'avais bien notés le samedi 19 à Vesvre...   Jamais ni trop chaud ni trop froid; un
peu de relief, mais pas trop; toujours à l'écart de l'actualité brûlante, une gastronomie qui manque de hardiesse, des habitants qui semblent rétifs à exprimer une opinion ou défendre leurs
droits, et j'en passe...  Le Berry serait-il le "ventre mou" de la France, ... ou le juste milieu?

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.