Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2014 7 24 /08 /août /2014 18:58

manoir du Vernet

 

Fin juin 2014, je présentais devant une centaine d'auditeurs les conclusions de mon enquête sur la mystérieuse disparition, dans le premier quart du XXe siècle, d'un manoir datant de la fin de l'époque médiévale, le château du Vernet, que les lecteurs de ce blog connaissent bien maintenant.
Afin de permettre à tous ceux qui étaient absents à cette conférence d'avoir accès à un résumé de l'argumentaire présenté lors de cette soirée donnée au profit de l'antenne locale de la Croix-Rouge, j'ai jugé utile de mettre en ligne quelques observations pouvant aider le lecteur à se faire une opinion sur ce curieux dossier.
Il faut tout d'abord se faire une raison: malgré la rumeur qui a couvé dans quelques cercles locaux réputés érudits pendant des décennies, il n'existe aucune trace du château du Vernet en Amérique du Nord. Que ça soit au célèbre Hammond castle, dans des propriétés publiques ou privées, entier ou en fragments architecturaux, le Vernet est introuvable aux USA.
On observera que les dimensions réduites de la bâtisse médiévale se serraient mal accordées avec le mode de vie américain de l'entre-deux-guerres, plus porté sur des bâtiments clairs et spacieux que sur des demeures exiguës et peu confortables comme l'était le petit manoir de Saint-Amand.
Plus gênant encore pour les partisans inconditionnels de la transition de notre patrimoine local vers le Nouveau monde encore que l'absence de vestiges outre-Atlantique, un argument décisif balaie, comme nous l'avons vu, quasi-définitivement le mythe du château en Amérique. Le dit château, en effet, étant encore debout, certes partiellement ruiné, entre les deux guerres!
Plusieurs photographies d'époque, dont une carte postale conservée dans les collections municipales, montrent en effet le manoir fort dégradé, mais toujours en place dans la plaine du Vernet, bien après sa déconstruction présumée. Une simple lecture un peu attentive de ces photos prouve que seuls quelques éléments architecturaux ont été soustraits: toiture principale, poutres de charpente, cul de lampe, lucarnes, porte blasonnée et cheminées, soit des pierres et des bois faciles à transporter et à revendre. Sont restés bien en place: l'escalier menant aux deux étages, les fenêtres, les latrines, les meurtrières à mousquets, les pierres de chaînages, la toiture de la tour d'escalier, l'ancienne porte de pont-levis, sur un bâtiment encore à 80% intact quand les photographes l'ont approché.
Ceci tord définitivement le cou, à mon sens, à cette plaisante légende du petit château berrichon, ou bourbonnais, peu importe, reconstruit pierre par pierre aux Etats-unis.
Nous supposons donc, et, dans ce cas, seule une recherche dans les archives municipales permettrait d'éclaircir ce point, que les ruines ont été rasées au moment où la mairie de Saint-Amand-Monrond a fait aménager toute la parcelle comprenant l'emplacement du manoir en espace sportif. A cette occasion, les gens du voisinage seraient venus s'approvisionner en belles pierres, que l'on retrouve aujourd'hui insérées dans divers bâtiments proches du château: éléments d'ouvertures XVe moulurés, meurtrières identiques à celles visibles sur les latrines et sans doute d'autres aménagements invisibles depuis la rue.
Pour être complet sur le sujet, il faut aussi signaler qu'aucune des belles pierres soustraites au vieux manoir n'a pour l'instant, hormis les éléments cités précédemment, été identifiée. Peut-être certaines d'entre elles ont bien pris le bateau à Saint-Nazaire pour aller orner quelque belle demeure américaine. Peut-être sont-elles scellées dans des propriétés à quelques kilomètres à peine de Saint-Amand.
Si la légende a fait place à la raison historique, le dossier du Vernet n'est pas prêt, et certainement encore pour très longtemps, d'être définitivement refermé.

   

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans polémique
commenter cet article

commentaires

sirius 25/08/2014 08:25


Ce manoir a tout simplement subi le même sort que celui de Vesvre. Encore entier en 1960, il a vu ses composants s'écrouler ou s'envoler peu à peu. Quant à la pub, j'ai donné une solution dans
mon dernier article; c'est aux lecteurs de se débrouiller!

Olivier Trotignon 26/08/2014 07:24



J'ai lu vos conseils mais mon Mac est trop ancien pour accepter des logiciels comme celui que vous conseillez. Ça rassure néanmoins de se dire que tous les lecteurs ne subissent pas cette
honteuse pollution!



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.