Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 09:37

Culan-tours

 

J'ai un très, très ancien souvenir d'une visite au château de Culan, dans le Cher. Je devais être dans une petite classe de primaire, et le guide nous avait montré la chambre de Jeanne d'Arc. C'est avec un respect ému que j'avais parcouru des yeux ce lieu terrible où avait vécu celle que nos maîtres nous montraient, auréolée de gloire et bardée d'oriflammes, occupée à délivrer Orléans dans les images du livre d'Histoire.
Beaucoup plus tard, préparant ma maîtrise, j'avais navré le propriétaire d'alors en n'accordant qu'un coup d'œil rapide au contenu de l'auguste pièce, considérant déjà que la Pucelle était un sujet recuit ne pouvant rien apporter à mes recherches. Tant d'autres thèmes restant à explorer pour affiner notre connaissance de la période médiévale de cette région, je ne m'étais plus inquiété de la question. Que Jeanne d'Arc ait séjourné ou non à Culan est totalement anecdotique, et n'ajoute ni ne soustrait rien à l'histoire du Berry.
C'est pourtant bien à cette histoire berrichonne que pensait Emile Chénon en 1919 lorsqu'il publia* une mise au point sur le sujet avec sa rigueur proverbiale. Pour ce pilier de la connaissance archéologique et historique de la contrée, la présence de Jeanne dans les murs de Culan, et sur les routes du sud de la région pendant l'hiver 1429, relevait de la fantaisie, mais, craignant que la légende ne s'installe et vienne contaminer notre perception de cette époque si particulière, E. Chénon s'attacha à réfuter ce que certains considéraient déjà comme un fait établi.
Voilà l'affaire.
Il est inutile de gloser sur la passion de certains chercheurs pour l'histoire de Jeanne d'Arc. Leurs travaux se sont appuyés sur les sources contemporaines, qui permettent de retracer le parcours de cette femme sur le sol français avec une relative précision. On mesure ainsi l'intensité de son engagement guerrier, mais aussi des phases plus ternes pendant lesquelles la Lorraine (on se souviendra que son village natal n'était pas rattaché à cette province, mais l'épithète est pratique) a vécu dans plusieurs villes, dont Bourges. Elle y passa une partie de l'hiver 1429 sans y briller, d'où le mutisme des sources sur cette séquence chronologique.
Avec ce don pour l'invention de fictions historiques propre à certaines périodes de notre histoire, un érudit affirma en 1817, sur foi d'informations invérifiables, que Jeanne d'Arc avait profité de son inaction pour aller visiter ses compagnons d'armes locaux, dont l'amiral de Culan. Ce postulat fut le point de départ d'une confortable spéculation profitant aux admirateurs, voire aux dévots, de cette légende vivante de l'Histoire de France.
L'article de Chénon fut sans doute pour eux une douche froide. Outre l'absence de mention de cette chevauchée dans les textes -en fait, aucun chroniqueur contemporain ou postérieur ne parle du périple de Jeanne en Berry du Sud-, l'historien apporta la preuve que tous les nobles prétendument hôtes de Jeanne étaient retenus par la guerre sous d'autres horizons en février 1429.
Ceci clôt l'affaire. Que le Berry et le Bourbonnais aient laissé leur empreinte sur la Guerre de 100 ans est une évidence. Que le mois de février 1429 fut froid et ennuyeux dans les galeries du château de Culan déserté par son maître en est une autre.
Je n'ai pas passé le seuil du château de Culan depuis 1984 pour autre chose que l'inauguration d'une exposition artistique, aussi n'ai-je aucune idée du contenu des visites, mais je ne doute pas que les personnes chargées d'accueillir les visiteurs de cette vénérable forteresse ont fait depuis longtemps le deuil de cette jolie histoire.

* Emile Chénon, notes archéologiques et historiques sur le Bas-Berry, Jeanne d'Arc et les seigneurs du Bas-Berry, mémoires de la Société des Antiquaires du Centre, XXXIXe volume, 1919-1920

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans sources-littérature
commenter cet article

commentaires

anatolem 31/01/2014 19:12


J'ai cru lire que Jeanne d'Arc avait traversé le village de Sancergues, mais je ne saurais pas retrouver les sources.


A pluche.

Olivier Trotignon 01/02/2014 07:37



Peut-être au moment du siège de la Charité-sur-Loire?



sirius 28/01/2014 08:55


Je n'ai hélas jamais pris le temps de visiter le château de Culan, mais s'il me fallait honorer d'un pèlerinage tous les endroits où Jeanne d'Arc a soit-disant passé au moins une nuit (sans
parler de ceux où elle a pique-niqué...), le restant de mes jour ne suffirait pas!

Olivier Trotignon 08/02/2014 07:53



Ça correspond aussi à une époque qui collectionnait les héros de l'Histoire de France sans véritable rigueur historique. On retrouve ça aujourd'hui avec les pèlerinages de Compostelle, que tout
le monde ou presque trouve au pas de sa porte.



JJ TOURNAUD 26/01/2014 21:36


J'ai bien dû le visiter trois fois, ce beau château de Culan. Je l'ai connu avec une partie de la toiture recouverte de tôles ondulées... Je suppose qu'il est incontournable pour le tourisme en
Berry. Peu de souvenirs de ma dernière visite, avec les enfants, il y a peut-être quatre ans.¨Pour le passage de Jeanne d'Arc à Culan, il me semble qu'un conditionnel prudent a remplacé
l'affirmation péremptoire. Relégué au même rang anecdotique que le tournage de quelques scènes du film "Les Charlots Mousquetaires" dans les années 1970, c'est dire... Mais c'est un argument
marketing (je parle de Jeanne d'Arc) qui doit attirer des visiteurs, alors, vrai ou pas, quelle importance ? Le visiteur, en quête d'authentique, passera son chemin. Je loue la passion des
derniers propriétaires qui ont sauvé ce château et sans doute évité la - relative - paupérisation de la commune. Maintenant, pour le côté folklorique, fêtes et banquets médiévaux, il y aurait
sans doute beaucoup à redire...

Bernard 26/01/2014 11:06


Le château de Culan a suffisamment d'intérêt en lui-même pour éviter de lui accoler des légendes douteuses.

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.