Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 09:32

Vierzon1

 

Voici un document rare, quasi inconnu du public, dont l’iconographie soignée mérite toute l’attention des historien de l’Art: le cartulaire de l’ancienne abbaye bénédictine Saint-Pierre de Vierzon, conservé à la Bibliothèque nationale.
Le principe du cartulaire repose sur la volonté de recopier les archives d’un monastère, d’une seigneurie, d’un évêché ou d’une communauté urbaine dans un cahier unique, plus facile à consulter que des parchemins épars et parfois rédigés avec des écritures presque oubliées.
On comprend sans peine, en feuilletant le document, comment les copistes (il y a plusieurs écritures) ont organisé leur travail. Les textes ont d’abord été recopiés sur un cahier de parchemin. Les scribes ont laissé vierges des fenêtres destinées à accueillir les lettrines initiales de chaque acte et des représentations des auteurs illustres des chartes ainsi collationnées. Une mise en couleurs des icônes devait achever la composition du cartulaire.

 

Vierzon4

 

On constate vite que le travail n’a pas été fini, pour une multitude de raisons possibles que je laisse à l’imagination du lecteur. La majorité des lettrines manquent et des fenêtres prévues pour des dessins n’ont jamais été occupées. On ne trouve des couleurs que sur la première page. On note à ce propos une mauvaise maîtrise du pigment vert qui a rongé le parchemin.

 

Vierzon8

 

Plusieurs thèmes sont illustrés, à commencer par la famille divine et saint Pierre, patron du monastère.


Vierzon3

La fondation du couvent est évoquée sous forme du don d’un objet symbolisant le monastère par une famille de laïcs à un abbé et ses moines.
Plusieurs abbés sont représentés, tous tonsurés et munis de la crosse abbatiale.

 

Vierzon6

 

Il n’y a pas de distinction significative entre les papes et les évêques. Tous portent la mitre et la crosse pastorale. On note que les moines de Vierzon ont pris soin de mettre les papes en couleur, sans doute pour marquer l’importance de leur place dans la hiérarchie de l’Eglise, en regard des simples évêques.

Vierzon2

 

Vierzon7

 

 

Très intéressant est ce portrait royal accompagnant un acte réputé avoir été souscrit par le roi Louis le Pieux -un faux plus que probable. On relève comme symboles du pouvoir du souverain une couronne et deux signes curieusement anachroniques: les longs cheveux de Louis, marque de noblesse à l’époque mérovingienne et le sceptre à fleur de lys, inconnu chez les Carolingiens, mais parfaitement identifiable à l’époque où le cartulaire a été rédigé, vers la fin du XIIe et le début du XIIIe siècle, si on en juge de la ressemblance des écritures avec celles qu’on peut lire dans les collections des Archives du Cher.

 

Vierzon5

 

Pour les historiens, nous rappellerons que le texte de ce cartulaire a été publié par Guy Devailly aux Presses Universitaires de France, Rennes, 1963

 

 

 

248px-Antipub.svg

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans sources-littérature
commenter cet article

commentaires

Le Chevalier Dauphinois 05/05/2015 20:41

Bien le bonjour messire.
Sur Overblog, je viens de créer une communauté sur le Moyen Âge.
Il vous suffit de vous inscrire.
Puis, lorsque vous aurez un article pour cette période (comme celui-ci) il vous suffit de le sélectionner dans la liste à droite dans votre administration.
Au plaisir de vous compter prochainement parmi nous.
https://www.over-blog.com/community/le-moyen-age

Olivier Trotignon 13/05/2015 09:30

Bonjour, depuis quelques mois, Berry médiéval est devenu ingérable, au point que je me pose la question de son avenir dans un futur plus ou moins proche. Je n'arrive plus à y publier de nouveaux articles. Il me sera donc, hélas, difficile de souscrire à votre aimable proposition.
Bien à vous,
O. Trotignon

Sirius 20/02/2015 08:00


Etes-vous sûr qu'il s'agisse bien d'une ânesse?

Olivier Trotignon 20/02/2015 19:39



C'est ce qu'annonçait la notice des Archives. En matière d'âne noir, j'ai fait chou blanc.



Sirius 19/02/2015 11:39


Si seulement les textes du XVIème siècle concernant les Seigneuries de Montigny et voisines pouvaient être aussi lisibles!

Olivier Trotignon 19/02/2015 20:19



Je sais, c'est une horreur. J'ai tenté de lire un procès opposant un maquignon à un client, à propos de la vente d'une ânesse à Chezal-Benoît. Illisible.



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.