Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 18:46

Brosse1

 

Les ruines de la forteresse médiévale de Brosse, dans la région de Saint-Benoît-du-Sault, offrent une large palette de modes défensifs adoptés à différentes périodes par la féodalité berrichonne pour assoir son autorité sur les territoires qu'elles contrôlait.

 

Brosse3

 

Une forte motte féodale lenticulaire, siège d'un ancien donjon de bois, sert d'assise à l'un des plus gros donjons circulaires encore visibles dans les pays du Centre, malheureusement en partie éventré. Les fossés, taillés à même la roche, ont servi de carrière pour fournir les matériaux indispensables à la réalisation d'une enceinte en partie défendue par des tours rondes, qui peuvent dater du XIIIe siècle, comme le donjon. Ces tours ont été munies de meurtrières prévues pour de la petite artillerie au moment de la Guerre de 100 ans.
Une poterne monumentale permettait d'accéder à un vaste espace intérieur fermé au public.
La forteresse de Brosse est vieille de plus d'un millénaire. La plus ancienne date dont je dispose la concernant est 974, date à laquelle elle existait déjà, et fut l'objet d'une guerre entre Berrichons et Marchois, qui en convoitaient la possession.

 

Brosse2

 

Le titre de vicomte, attribué à son légitime seigneur, montre l'importance politique de la famille qui en assurait la garde. La motte est contemporaine de ce premier événement. Ce titre vicomtal, porté au cours des siècles suivant, sert d'identifiant dynastique unique à la famille qui occupe les lieux jusqu'à ce qu'un seigneur de Chauvigny, descendant d'une famille qui avait succédé aux Déols à la tête de la seigneurie de Châteauroux, se signale en 1330. On remarque, au dessus de la poterne, une pierre blasonnée portant l'écusson à six fusées des Chauvigny, dont on a un autre exemple sur l'église de Morlac dans le Cher.

 

Brosse4

 

Ce château, qui peut s'inscrire aux beaux jours dans un programme de découverte de ce sud de l'Indre très riche en monuments médiévaux, mérite vraiment qu'on s'y arrête.

 

 

 

248px-Antipub.svg Comme vous pouvez le constater si votre ordinateur n'est pas muni d'un logiciel de protection, mes blogs sont envahis par des ridicules publicités qu'Overblog impose à ses utilisateurs. Merci de ne pas m'en tenir rigueur -j'en suis la première victime- et de fuir les marques complices de cette invasion.


Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine militaire
commenter cet article

commentaires

Nicole du Val d'Oise 15/12/2014 09:50


Bonjour


Merci pour ce petit reportage. Dommage pour moi, il y a quelques années, lorsque je suis allée à Chaillac pour visiter justement les ruines, des barrières empêchaient de s'approcher de trop près,
je les ai donc vu de loin ; mais ma maison secondaire se situant à Eguzon, à quelques kms, je compte bien y retourner un de ce jours. En revanche, il y a un très beau musée de la minéralogie dans
le village à visiter.

Fadette 14/12/2014 19:13


Je me demande si ce n'est pas ce château de Brosse qui a servi de décor au récit médiéval de Just Veillat : "Aliénor de Gargilesse", paru en 1852. La belle est retenue prisonnière dans la
forteresse par le fils du vicomte, et son fiancé rameute ses troupes pour venir la délivrer et punir le félon...

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.