Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 10:33

oratoire

 

L’édifice que nous visitons aujourd’hui est plus intéressant par sa dimension spirituelle que monumentale, et  compte essentiellement pour avoir été intimement lié à l’enfance d’une grande figure de l’histoire de la région à la fin du Moyen-âge: Jeanne de France.
N’ayant pas étudié cette personnalité historique par l’intermédiaire des sources de l’époque, je me contenterai d’évoquer brièvement les informations recueillies par le Conseil général du Cher à l’occasion des manifestations ayant célébré en 2002 le 500e anniversaire de la fondation par Jeanne de France de l’Ordre féminin de l’Annonciade. Mes collègues berruyers ont ainsi noté que Jeanne de France, fille du roi Louis XI et de la duchesse Charlotte de Savoie, passa une grande partie de son enfance au château de Lignières, vieille forteresse médiévale détruite depuis. A la lisière du château était construite l’église du village, qui conserve encore aujourd’hui, malgré d’importantes transformations, quelques parties médiévales.
Jeanne fut mariée avec le frère cadet du roi de France Charles VIII. Au décès du roi, son époux, devenu Louis XII, la répudia pour épouser la duchesse Anne de Bretagne et, sous forme de dédommagement, offrit le duché de Berry, apanage royal, à sa première femme. Revenue dans la région en 1499, Jeanne se consacra à des œuvres pieuses au nombre desquelles la fondation de l’Ordre de l’Annonciade, dont le premier couvent fut construit proche de l’actuelle place Séraucourt. La chapelle en est encore visible dans l’enceinte du quartier militaire. La duchesse Jeanne mourut en 1505 à l’âge de 41 ans et fut inhumée dans cet enclos religieux. Réputée miraculeuse, cette figure très particulière de l’histoire de la région fut béatifiée en 1742 et canonisée en 1950.

annonciade-Bourges

 

Dès son enfance, Jeanne se fit remarquer par l’exercice d’une grande piété, passant de longs temps de prière dans l’église de Lignières. Elle choisit ainsi la petite chapelle à gauche du chœur pour exercer sa foi. Le seul aménagement spécifique observable sur place est une cheminée dotée d’une foyer minuscule au ras du sol dont la construction fut ordonnée par le Louis XI pour rendre les veilles de sa fille moins inconfortables, dans cet édifice haut et glacial où la santé de l’enfant était menacée.

oratoire-foyer

 

Peu connu du grand public local, cet oratoire n’a d’intérêt réel que pour les croyants ou les spécialistes de l’histoire de cette duchesse de Berry, mais demeure un petit patrimoine touchant par sa simplicité. Il faut noter que suite à des dégradations, l’église de Lignières est rarement accessible. Mieux vaut se renseigner à l’Office de tourisme local avant de prévoir une visite sur place.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine religieux
commenter cet article

commentaires

olivier 30/12/2010 21:50



Joyeuse nouvelle année... (je sais, c'est pas constructif !)



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.