Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 09:23

monnaie-

© Hôtel des ventes Jacques Cœur

 

 

Il me semble que, dans les lois françaises, existent des articles prévoyant une punition à infliger à ceux qui poussent leur prochain à commettre des délits.
Dans notre monde d’historiens, le pillage archéologique est une des pires plaies. Des individus munis de détecteurs de métaux profitent de l’absence de nos collègues archéologues de leurs chantiers de fouilles pour rafler tout ce que le sol peut contenir de métallique, sabotant le travail des professionnels et détruisant irrémédiablement des éléments irremplaçables d’identification et de datation des sites étudiés. A la fin de la nuit, dans la poche de ces irresponsables, peut-être de quoi s’offrir un jeu de batteries neuves pour leur détecteur, mais aussi de quoi comparaître devant la Justice, si les forces de l’ordre interviennent opportunément.
Que les choses soient bien claires: tous les “détectoristes” n’ont pas un profil de prédateur. Certains cultivent leur loisir dans des zones neutres, et n’ont rien à voir avec ces commandos de pilleurs qui se fichent totalement de la culture, poussés uniquement par l’appât de la collection ou du gain. J’ai eu des contacts avec plusieurs d’entre eux, et ils ne m’ont pas semblé plus nuisibles qu’une entreprise de travaux publics qui saccage sciemment des niveaux archéologiques en creusant tranchées ou fondations.
Vous comprendrez le malaise que j’ai ressenti à la lecture d’un petit catalogue d’objets vendus aux enchères dans un hôtel des ventes de Bourges. Au milieu des toiles, meubles et bijoux anciens figure une petite monnaie de la seigneurie de Châteaumeillant, dans le sud du Berry, mise à prix 2200 €..
Il s’agit d’une obole, soit quelques grammes de billon, sans doute très rare -je n’avais jamais entendu parler de cette émission- qui coûte un peu moins cher qu’un denier de la seigneurie d’Huriel, proposé à plus de 3000 €  il y a quelques années sur le site de vente en ligne d’un numismate parisien.
Ce prix m’a atterré. Si je tente une comparaison maladroite, cette obole vaut plus que le salaire mensuel d’un de mes collègues en début de carrière. Trois ou quatre d’entre elles représenteraient, entre autres, la valeur d’une berline neuve produite en Roumanie.
Si je peux faire ce calcul théorique, d’autres peuvent le faire, surtout en période de crise économique et en arriver à la conclusion que le pillage de sites peut-être une source de revenus confortables.
Certes, il n’est pas interdit de posséder, vendre ou acheter des monnaies anciennes, mais est-il opportun de faire de la réclame publique, en affichant les prix, pour le commerce de tels objets, sans aucune considération pour les dégâts sur le patrimoine qu’une telle publicité peut inciter à commettre?
Il me semblerait plus juste de faire comme dans certains grands restaurants où par élégance quand on y invite une dame, les prix ne sont pas portés sur le menu. Seuls les vrais connaisseurs, responsables de musées ou numismates avertis, seraient en mesure d’apprécier la rareté des objets archéologiques mis aux enchères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans polémique
commenter cet article

commentaires

Oximum 14/03/2014 22:07


Mare des attaques incessantes de certains guignols qui se prennent pour des majors !!!!


En effet, suite à la poubelle ecrite sur "la revue dromoise" concernant le site de la R.A.R.D, (38), j'ai voulu m'inscrire sur le site de
l'happah pour pouvoir discuter un peu sur leurs manières de penser.........
Et bien dites vous qu'une fois inscrit sur leur "forum" à part lire 80% de conneries et 20% de vérités, vous n'avez pas le droit de poster le moindre message quel qu'il soit (gentil ou méchant)
car ce sont les Administrateurs et seulement eux qui peuvent je cite ; "accuser, insulter,difamer", sans que
leurs membres ne puissent réagir et dire quoi que ce soit !
Est-ce une manière de recevoir des Membres ou adhérents ????!!!!!
Surtout qu'on vous demande de faire un don pour un assoc avec qui vous ne pouvez pas dialoguer !? etrange tout de même, non ??? Bien marrant en tout cas, ça prouve leur sérieux......!
Etant dans l'informatique, je tiens juste à rappeler ce qu'est la définition d'un "Forum" ;
-Lieu d'échange où les internautes posent ,répondent et partagent ,à une question donnée. Les différentes contributions, accessibles à tout à chacun, forment un fil
de discussion (thread en anglais). Chaque forum de discussion se consacre à un thème précis.

Dans ce cas , on ne peut donc pas considerer que leur forum en soit-un ! Je parlerai plutôt d'un recceuillement entre "Abrutis" qui n'assument pas leurs dires puisque qu'aucunes réponses ni
débats ne peut y avoir lieu.
Mon pseudo sur leur soit disans "forum" était "killer.of.morons" qui se traduit par"Chasseur ou tueur d'abrutis" comme quoi on ne chasse pas que des trésors, dailleurs en parlant de ça je n'ai
encore jamais trouvé le miens ,donc si vous le retrouvez,merci de me le renvoyer svp.lol.
Ha mon pseudo à été viré rapidement pour des raisons inexpliquées puisque qu'on ne peut dialoguer et s'exprimer !!! lol, mais franchement je ne perd rien !
Aucuns regrets.

Parlons Archeologie,

J'habite dans le Trièves, suite aux aménagements et à la construction de l'autoroute A51, de nombreuses decouvertes importantes y ont étés faites et notamment Romaines,
sur la commune de Sinard pour ne citer qu'elle.
Mais lisez plutôt ;

Préhistoire :
les travaux effectués à compter de 2001 entre les lieudits « Pingallas » et « Pied Taillé » pour la construction de l’autoroute A 51 ont permis de reconnaître, sur un kilomètre de longueur, un
riche potentiel archéologique.
Trois terrasses d’habitat, en surplomb de terrains cultivés, ont livré des vestiges du mésolithique sauveterrien.

Epoque gallo romaine :

Emplacement d’un collovium gallo romain, d’importantes structures ont été repérées et exhumées en partie : bâtiments, enclos, forge, entrepôt avec une grande dolia de 66 cm de diamètre. Il
semblerait qu’il s’agisse d’une mansio
des 2ème et 4ème siècles au bord d’une voie. Le site a livré de nombreuses poteries, de la céramique sigillée et une monnaie de Magnence. Au nord de ce
site (qui semble avoir été abandonné au 4ème siècle), on a découvert deux sépultures à incinération du 5ème siècle,on a découvert deux sépultures à incinération,structure fossoyée gallo
romaine,d’autres structures gallo romaines ont été repérées,emplacement d’une structure gallo romaine avec négatif de poteau, fosse et fragments de céramiques.

Voilà, et je vous le donne en mille...........qu'ont-ils fait nos Archéologues et autre membres d'une association dont j'en ai mare de citer le nom et qui sont soit disant là pour preserver notre
Patrimoine ?.........HE BIEN RIEN !!!!!!

Au contraire on a rebouché et salopé tout le site, l'argent est plus fort que tout,les autoroutes, elles, ont le droit de massacrer un site Archéologique et nous avec nos petits detecteurs de
daube ont pilles et ont dégrades des sites historiques !!!???
Alors à quand un peu de franchise,de réalisme et moins de foutage de gueules ?????

Tiens bein je vais demander ça au père noel cette année !!! lol

Et l'histoire que je viens de vous contez n'est qu'un grain de sable par rapport aux dixaines de sites qui sont détruits chaque année....Par……….ou , pour l'argent !!!!
Et pour finir sans compter sur tout les objets qui sont dérobés,pillés et gardés par les soit-disant défenseurs du Patrimoine........une perquisition chez eux
révelerai bien des trésors.......(parole de flics..)

Alors qu'avez vous à répondre à tout ça ,les Membres ("Actifs") de L'happa ?

Nous on est ouvert à toute discution à la différence de vous !
Ce qui fait des autres et de nous de vrais Forums et fier d'y adhérer !Tout nos propos sont basés sur des vérités , à la différence de certains !On ne parlait pas d'eux avant qu'ils
publient des accusations non fondées à l'égard de notre Association et des detectoristes en général, c'est pourquoi nous prenons la décision de "nous" défendre ,il faut crever l'abcès et c'est
pas en restant les bras croisés que nous arriverons à avancer !


Mais lisez plutôt leur théorie :



Dans leur "infolettre halte au pillage no 18 du 20 Juillet 2011" ils parlent du Pillage du 19 septembre 2008 sur le site de Mâlain (21) et le jugement du 9 juin 2011, voici un petit extrait des
commentaires qu'elle peut écrire ,Je cite ;

-Tout d’abord il est vraiment dommage que les gendarmes n’aient pas saisi immédiatement le matériel de détection ainsi que la loi l’autorise. Ils ont également négligé
la fouille du véhicule qui aurait pu livrer des objets archéologiques et d’autres preuves matérielles à charge (cartes IGN, documentations, etc.).
-Notons qu’il n’y a eu ni perquisition du domicile des prévenus ni enquête avant le procès alors que le matériel de détection qu’ils utilisaient sur un site archéologique ne laissait aucun de
doute quant à leurs intentions. Aurait-on été si laxiste si l’on avait surpris deux personnes munies de meuleuses dans la salle des coffres d’une banque ?

Ca veut dire quoi ?????
Ils accusent les Gendarmes de ne pas faire correctement leur boulot ,les traitent de Laxiste en parlant de braquage de banque ,qui n'a strictement rien à voir avec la détection et encore moins
avec l'affaire en question !
Super sympa envers les fonctionnaires de l'état ,si ça c'est pas abusé !!!!!!!!
Et comme vous pouvez le lire ils parlent également de cartes IGN ; Depuis quand ces cartes sont réservées aux pilleurs ???? Il me semble qu'elles servent plutôt à des randonneurs !!!!
Bientôt de pauvres promeneurs seront accusés de faire du pillage s'ils sont en possessions d'une carte IGN !
Si ça ,c'est pas franchement un amas de conneries et d'accusations !


Je connais plusieurs Gendarmes (dont quelques-un font de la detection et même des CRS !) quand ils ont lu ça, ça les a plutôt énervés……….et également envie d’en connaitre certains…
Mais pour qui se prennent t-ils ???

Sur leur Forum, voici également ce qu'on peut lire ;

-Ce forum est ouvert sur demande aux acteurs de la lutte anti-pillage en France et en Europe. Avant toute demande de renseignements ou remarque il est conseillé de
visiter au préalable notre site www.halte-au-pillage.org. Les informations et opinions exprimées sur ce forum privé ne sont pas
nécessairement celles de l'association HAPPAH. Merci de votre compréhension.

Ce qui veut dire que si vous n'êtes pas en accord avec eux,ou simplement si vous êtes un détectoriste vous n'aurais aucun accès à leur forum !!
On appelle pas

Olivier Trotignon 16/03/2014 08:52



Monsieur,


je pense que vous vous êtes trompé de direction en publiant sur un blog d'historien indépendant. Je ne peux que vous encourager à défendre vos thèses en créant votre propre espace de
communication -ce que j'ai fait il y a plus de cinq ans). En publiant sous votre vrai nom, cela donnera le poids necessaire à vos arguments.


Bon courage, et merci de votre visite,


O. Trotignon



Spartacus 01/02/2014 17:36


Il est quand même très, très inquiétant de voir le nombre d'objets archéologiques mis en pature sur le forums de détection et sur les sites de vente en ligne.


On est aujourd'hui très loin du loisir familial si souvent avancé par le monde de la détection. Les associations de détection avancent le chiffre de plus de 100 000 détectoristes ! Cela fait
froid dans le dos quand on voit les milliers d'objets archéologiques arrachés au sous-sol sans aucun scrupule, juste pour collectionner des objets.


Les historiens sont outrés, et à juste raison, lorsque des "collectionneurs" arrachent des feuilles ou volent des documents dans des fonds d'archives. Il en est de même pour la détection qui
arrache les archives archéologiques sans respecter le droit. Les SRA ne reçoivent par exemple quasiment aucune déclaration de découverte archéologique de la part de ces gens.


C'est une pratique rétrograde qui nous renvoie à l'archéologie-collection du 19ème siècle.


C'est un énorme scandale scientifique qui se fait au profit de l'argent (vendeurs de détecteurs, éditeurs de revues de détection, ventes d'objets archéologiques, etc.).


C'est cela la réalité de la détection. Et on comprend pourquoi le lobby commercial de la détection fait le forcing en embrigadant certains détectotistes pour prouver le contraire tellement c'est
un non-respect de la science au profit du profit personnel.


Pour ceux qui ne me croient pas, les sites d edétection en ligne vous confirmeront mes dires.


 


Protégeons le patrimoine archéologique en adoptant un comportement éthique et respectueux de notre patrimoine.


 

Olivier Trotignon 08/02/2014 07:48



Je suis allé parfois voir les sites que vous évoquez lorsque que je me m'occupais de l'inventaire des monnaies du musée local. J'ai été frappé par autre chose: le professionnalisme de certains
contributeurs, qui publient des monnaies et bijoux avec des références normalisées.



eric 17/01/2014 13:07


Bonjour je suis bien heureux de voir que vous faites la différence entre pilleurs et detecteuriste passionnés tout comme vous de notre histoire, les moyens sont différents certes mais elle
pourrait tellement être complémentaire
nous avons certainement des "trésors" cachés dans nos tiroirs par peur de représailles
et qui pourrait apporter sans aucun doute
de nouveau éléments sur la compréhension de notre histoire Berrichonne
il faut comprendre qu'il existe des brebis galeuse partout et ce n'est pas parce que l'on possède un fusil de chasse que l'on a forcément un braconnier
quoi qu'il en soit je tenais à vous féliciter pour votre blog qui est excellent
si l'idée vous en dit je vous engage à prendre contact avec le forum des détecteuriste du centre
très cordialement eric

Olivier Trotignon 19/01/2014 10:05



Bonjour,


je me suis désinscrit de plusieurs forums, car participer aux sujets demande un temps que je n'ai pas, mais j'irai volontiers découvrir cet espace.


Plusieurs de mes élèves pratiquent la détection, et ces petits jeunes n'ont rien de criminels, mais ils manquent de repères pour évaluer les éventuels dommages qu'ils pourraient causer aux
niveaux archéologiques avec leurs machines. C'est pourquoi je suis plus réservé qu'hostile sur ce sujet.


Au plaisir,


O. Trotignon



Bé@ 02/11/2013 14:57


Il me semble difficile d'empêcher la diffusion d'information tel que le prix d'un objet, aussi rare soit-il. Par contre, il me paraitrait normal d'informer des enquêteurs de cette trouvaille afin
qu'ils puissent enquêter. Il existe des brigades spécialement formées, m'a-t-on dit.

Sirius 13/10/2013 09:45


J'étais loin d'imaginer que ces monaies atteignaient de tels prix! Question "pillage", n'oublions tout de même pas que nos grands musées sont remplis d'objets antiques (Rome, Grèce, Egypte)
rachetés à des antiquaires qui les avaient eux-mêmes achetés à des pilleurs...

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.