Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 11:09

St-Pierre-le-Guillard

 

L’arrivée des Ordres mendiants dans le diocèse de Bourges au XIIIe siècle demeure un phénomène mal connu du grand public.
Rendus populaires par l’extrême simplicité de leurs habitudes de vie et de leurs prêches, ayant concouru à l’éradication de l’hérésie albigeoise là où les Cisterciens avaient échoué, ces religieux fondent leurs communautés en milieu urbain.
Les premières traces de leur activité sont perceptibles dans les sources contemporaines à partir de 1243. Bourges accueille ainsi une communauté de moines dominicains, et une de Franciscains, tandis que d’autres Dominicains s’établissent, hors du diocèse, à la même époque, à Nevers. Je ne dispose personnellement d’aucune information relative aux autres grandes villes de la région, comme Châteauroux, Issoudun ou Vierzon.
Beaucoup de choses restent à écrire sur ces religieux vivant de la charité publique parmi les gens du peuple, mais nous pouvons localement percevoir leur influence à travers les donations testamentaires conservées dans certains chartriers abbatiaux tels que celui de l’abbaye cistercienne de Fontmorigny. L’aristocratie régionale, des domini maîtres de grands territoires aux chevaliers d’un rand hiérarchique moindre, contribue par ses donations post-mortem, à l’exercice de la Foi des frères mineurs et prêcheurs. Renaud de Montfaucon, sa femme Mathilde de Charenton, Aliénor de Beaujeu, les chevaliers Gibaud d’Autry et Achard de Parçon couchent sur leurs testaments les communautés de Bourges et Nevers.
Une curieuse illustration de la présence de l’Ordre franciscain à Bourges peut être relevée sur les murs de l’église Saint-Pierre-le-Guillard, qui conservent une rare fresque datée de la fin du XIIIe siècle représentant saint François d’Assise et la Vierge.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans monachisme-clergé régulier
commenter cet article

commentaires

Michelle Trotignon 08/07/2011 14:14



Je vous informe qu'un ouvrage intitulé "les fréres de Saint François en Berry." est en préparation.Il paraitra en octobre prochain. Il est écrit par Madame Francesca Lacour et reprend dans une
version très illustrée les textes de sa thèse de l' Ecole des Chartes.


Michelle Trotignon, les Musées de Chateauroux.



Olivier Trotignon 08/07/2011 19:49



Merci beaucoup pour cette information. J'espère avoir l'opportunité de me procurer cet ouvrage.


Cordialement,


O. Trotignon


 



Bé@ 29/06/2011 15:17



A nouveau bonjour Olivier,


Je vous avais laissé un message sur un de vos autres blogs. Mes frères ont une galerie d'antiquités (Haute-Epoque, Renaissance et XVIIe siècle) à Paris et m'ont demandé si je pouvais leur faire
un blog de présentation, ce que je suis en train de faire. Ils n'ont pas de publicité non plus, mais j'ai lu que le référencement pouvait être amélioré avec des échanges de liens, c'est pourquoi
je vous fais cette proposition amicale, que je ne ferais pas à un vendeur de cacahuettes !


Je vous suis reconnaissante d'avoir bien voulu donner votre accord pour mettre le lien de la galerie de mes frères Stéphan et Gilles sur le vôtre et inversement. Voici le lien :


http://galerie-bresset.over-blog.com/


Je vais de ce pas mettre votre lien sur leur liste (colonne de droite). Vous verrez, il n'y a que du beau monde.


Bonne continuation.


Béatrix



Olivier Trotignon 29/06/2011 20:18



Ah ah, j'espère bien! Juste le temps de finir mon année scolaire et les dernières corrections d'examen, et je me penche sur la question, promis!



Olivier P. 29/06/2011 14:25



Bonjour,


Encore un article fort intéressant et qui tombe fort bien avec un petit problème que je me posais. A cette époque (XIIIe), les Cistersiens portaient-ils le habit "traditionnel", robe blanche
chasuble noir ou bien l'habit est plus commun et ressemblait plus à celui des Fransciscains ( robe marron ).


Cordialement


Olivier



Olivier Trotignon 29/06/2011 20:15



Bonjour,


j'avoue n'avoir aucune idée sur la question. Les sources sur lesquelles je travaille n'abordent jamais ce genre de détail et je ne connais pas d'iconographie spécifique à cette question. Même si
des écarts aux règles d'origine sont notés, j'ignore si ceci pouvait affecter les vêtements.


Merci de votre visite et de votre commentaire,


O.T.



Bé@ 29/06/2011 12:51



A nouveau bonjour,


Je viens de penser que cela vous dirait peut-être de faire un échange de lien avec la Galerie Bresset ? Cela améliorerait le blog rank des 2 côtés et pourrait amener de nouveaux internautes sur
votre site ou sur le leur. Qu'en pensez-vous ?


A bientôt.
Béatrix


 


 



Olivier Trotignon 29/06/2011 13:07



Là, vous me posez une colle. Je n'entends pas grand chose à ces affaires, mais, me fiant à votre jugement, si vous estimez que ça peut rapporter quelque chose aux deux parties, pourquoi pas? De
mon coté, refusant la publicité sur ce blog, le blog rank n'est pas une priorité mais si ça peut servir les intérêts d'une ou un collègue, pourquoi pas?


Donnez moi juste le lien, que je l'intègre dans la liste.


Bonne journée, et au plaisir de vous lire,


O.T.



Ritournelle 28/06/2011 20:06



Je me demande toujours si les relations entre les ordres religieux étaient toujours cordiales. D'une certaine façon, les Cisterciens ne devaient guère entrer en compétition (sinon spirituelle ?)
avec Dominicains et Franciscains, puisque contrairement aux ordres mendiants, ils partaient pour le "désert" et mettaient en valeur des lieux à l'origine peu peuplés ; c'est le cas par ici. En
savez-vous plus sur ces relations, qui devaient à un certain niveau devenir assez politiques ?



Olivier Trotignon 29/06/2011 20:27



La seule chose que je puisse cerner, c'est que les ordres mendiants ont privé les abbayes rurales d'une partie de leurs revenus, déjà écornés par la multiplication des fondations hospitalières
(hôtels-Dieu, léproseries, filles-Dieu...). Certains collègues notent aussi des défections dans les recrutements, mais je ne peux le mesurer à mon niveau.


Bien à vous,


O.T.



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.