Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 09:48

coin-monétaire-2

 

J’ai eu dernièrement l’occasion de tenir en main un objet rare, bien que n’ayant probablement rien à voir avec l’histoire du Berry. Conservé dans lune vitrine du musée Saint Vic de Saint-amand-Montrond, dans le Cher, il m’a quand même semblé utile de prendre quelques notes le concernant.
Ce beau coin monétaire de fer est de provenance inconnue. Il est entré dans les collections publiques comme élément d’un legs fondateur du musée de Saint-Amand. Dans les années 30, un collectionneur, du nom d’Auclair, fit don à la municipalité d’une multitude de jolis objets, dont plusieurs médiévaux. Parmi les monnaies, coffrets, armes, pierres taillées et probablement bien d’autres choses se trouvait ce beau coin dormant, datable de la fin du Moyen-âge ou de la Renaissance. Le relief du coin est trop corrodé pour pouvoir recouper le dessin avec une monnaie recensée, mais il semble - simple avis - qu’il s’agisse d’un coin à jetons de commerce, comme de nombreuses villes en ont émis pour faciliter les transactions sur leurs foires et marchés.

 

coin-monétaire-1

 

Il est possible, mais la possibilité est égale pour toutes les autres régions, y compris en dehors des limites du royaume, que ce coin ait servi à battre localement des espèces.
On voit très bien la partie plus étroite qui était fixée dans un bloc de bois pour servir d’enclume. L’autre partie, qui faisait fonction de poinçon sur lequel venait frapper la masse du forgeron, est perdue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans économie
commenter cet article

commentaires

Rozier françois 02/04/2014 18:35


bonjour,


vous ne donnez pas le diametre mais il semble bien que ce coin soit pour frapper comme le dit M.Magnier un Karolus pour Charles VIII.


j'ai redressé l'image et j'y vois sous toute reserve un annelet 13eme qui donnerais celui ci pour Dijon.


cordialement

Olivier Trotignon 02/04/2014 19:19



Bonjour et merci pour ce complément d'identification.


Le musée de Saint-Amand est à l'heure qu'il est privé de conservateur, et je suis assez pessimiste sur son avenir. Je suis d'autant plus heureux que ce billet serve à des spécialistes de
numismatique et que l'existence de ce coin, dont on ignore complètement l'origine exacte, soit désormais accessible au public.


Bien à vous,


O.Trotignon



Georges Magnier 23/04/2012 21:45


Bonsoir,


     Consultant avec toujours autant d'intérêt et de plaisir votre blog, et votre dernier billet, je peux sans grand risque d'erreur (a priori!), vous signaler que ce
coin est celui d'une monnaie frappée par Charles VIII : un "Karolus" (car le champ contient le K de Karolus couronné et encadré par deux fleurs de lis), aussi appelé dizain, car valant 10
deniers tournois. La légende, encore discernable, est : + KAROLVS FRANCORVM REX. Charles VII avait déjà produit des monnaies similaires, mais avec un K de style très gothique, assez
différent de celui-ci. L'émission date de novembre 1488. Peut-être une empreinte dans de la pâte à modeler permettrait-elle de discerner plus précisément la composition de la monnaie, et donc de
l'attribuer à l'une des variantes. Vous pouvez la trouver notamment dans l'ouvrage de Jean DUPLESSY, Les monnaies françaises royales, t.I, p.312. Si vous n'avez pas cet ouvrage sous la main, je
peux vous transmettre la page numérisée.


Merci encore pour votre travail, cordialement,


Georges Magnier

Olivier Trotignon 24/04/2012 12:58



Bonjour et merci beaucoup pour cette proposition. Je n'ai que le Lafaurie pour me guider et la planche ne permet pas de voir si l'extérieur guilloché visible sur le coin est présent sur
l'exemplaire fourni en illustration (n°568 et 568a).


Je vous contacte en privé. Je vais certainement, grâce à vous, pouvoir modifier le texte de mon article.


Merci encore pour votre travail, qui va aussi permettre d'ajouter une légende et, pourquoi pas la monnaie correspondante s'il s'en trouve une dans les collections municipales.


Bien à vous,


O. Trotignon



Sirius 21/04/2012 11:00


Peut-être un jeton comme celui que j'avais récemment montré sur mon blog...

Olivier Trotignon 21/04/2012 21:13



C'est une hypothèse de départ. Je vais profiter de mes congés pour inverser la photo et essayer de l'améliorer, juste pour vérifier si l'empreinte ne correspond pas à une monnaie connue. La
couronne et les fleurs de lys sont des figures connues à partir du XIVe.



Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.