Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 09:33



Les amateurs d’art roman de passage à Bourges sauront retrouver l’emplacement de ce discret et ultime vestige de la collégiale Saint-Ursin, détruite à l’époque moderne. Le portail central de l’église, déposé au moment de sa destruction, a été remonté dans le mur d’enceinte de l’ancien couvent de l’Annonciade, tout proche de la Maison de la Culture. Son ornementation très particulière permet, entre autres, de découvrir un intéressant calendrier illustré de scènes de la vie agricole.

 

De février à janvier, le sculpteur s’est appliqué, selon les habitudes du temps, à représenter les activités principales du monde rural, parmi lesquelles la taille de la vigne, les moissons, les vendanges et l' abattage de porc. La finesse du trait et le soin mis par l’artiste pour exécuter l’ensemble du panneau -qui comprend aussi des scènes de fabliaux et une chasse à courre- font de ce portail une œuvre majeure de l’art roman berrichon.

Un détail tout à fait remarquable est à signaler: le travail a été signé par son auteur. Sous la frise du calendrier est bien visible l’inscription:

“Girauldus fecit istas portas” (Giraud a réalisé ces portes)

 

qui permet de déduire que le portail conservé était probablement l’élément central d’une composition à trois éléments, les deux ouvertures latérales étant perdues. Cette signature est en elle-même une curiosité anthroponymique car le nom Girauldus est unique en son genre dans l’ensemble de la documentation médiévale régionale. Le nom Giraud, assez fréquent dans les chartes contemporaines toutes catégories sociales confondues, est en général décliné sous les formes latines Giraldus et Giraudus (variantes en Geraudus/Geraldus) mais le nom Girauldus gravé sur le tympan de Saint-Ursin de Bourges est à cette heure un cas unique pour la région, ce qui pourrait laisser entendre que la commande des chanoines a pu être exécutée par un tailleur de pierre étranger à la région.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine religieux
commenter cet article

commentaires

RGB36 30/08/2009 09:46

Merci pour cette très intéressante description.Est-ce que le portail est daté ?Est-ce que Girauldus ne pourrait pas se traduire aussi par "Géraud", prénom populaire en Auvergne depuis la reconnaissance de sainteté de saint Géraud d'Aurillac, au début du Xe siècle ?Bon dimanche et bonne continuation

Olivier Trotignon 31/08/2009 06:15


Bonjour,
nous connaissons aussi les noms Geraldus et Geraudus en Berry à partir du XIe siècle, mais comme il s'agit de traductions de lettrés, il est difficile de savoir quelle était la forme populaire
d'origine.
Votre proposition est intéressante, mais je ne dispose pas d'éléments concrets pour la vérifier. Il est exceptionnel -et je n'ai trouvé aucun cas par ici- de trouver l'aveu de la raison pour
laquelle tel ou tel nom est choisi pour désigner un enfant. Il est même possible que des individus soient débaptisés et renommés pour des raisons dynastiques, comme chez les Bourbon, qui alignent
neuf générations d'Archambault successives, comme si tous les aînés avaient succédé à leur père à la tête de la seigneurie.
Le portail de Saint-Ursin n'est pas daté formellement, seulement estimé du XI ou XIIe siècle.
Bien à vous,
O.Trotignon 


Sirius 29/08/2009 08:43

Je veux surtout vous remercier de m'avoir fait connaître tant d'éléments du patrimoine du sud-Cher, au point à m'avoir décidé de venir les admirer sur place! Hier, j'ai découvert l'église de la Celle-Bruère, avec ses énigmatiques cartouches et ses merveilleux chapiteaux.J'ai poursuivi avec le prieuré d'Allichamps (qui était ouvert), et le site d'Aiguemorte, où nous avons été très gentiment accueillis par deux responsables de l'association malgré l'heure avancée. Le site est unique de par sa taille, sa disposition et son "âme"!J'ai revu la Forteresse de Montrond (déjà vue il y a 22 ans). Malheureusement, Bois Sir-Amé est totalement inaccessible, à moins peut-être d'une autorisation spéciale du propriétaire.Journée bien remplie!

Olivier Trotignon 29/08/2009 19:59


Dommage que je n'ai pas su que vous passiez par ici, je vous aurais volontiers accompagné voir deux ou trois raretés, mais ce n'est que partie remise!
Je vous avoue que pas mal de choses vues sur le blog de Veaugues me donnent envie d'aller explorer votre région, en particulier la tour de Vesvres sur laquelle j'ai travaillé mais que je n'ai
encore jamais approchée.
Bien à vous,
O.T. 


Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.