Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 19:48



Triste destin moderne que celui d’une des plus belles croix de cimetière de tout le Berry. Sculptée à la fin du XVe siècle sur commande d’un des seigneurs du petit château voisin du Creuzet, la croix de Coust, dans le sud du département du Cher, avait échappé aux excès de la Révolution française grâce à la vigilance des habitants du village qui avaient pris soin de la déposer et de la soustraire à la violence des sans-culotte. 

Ce très beau monument Renaissance, daté par une dédicace de 1472, est orné d’un Christ en croix du coté sud, opposé à une Vierge à l’Enfant sur la face nord. Abondamment décrit par les historiens de l’Art, ce témoignage de l’enrichissement de la petite noblesse régionale à la fin de la Guerre de cent ans paraissait à l’abri de toute nouvelle vicissitude jusqu’à ce qu’il y a deux ans, se décroche le bras oriental de la croix, retrouvé brisé en plusieurs morceaux sur les tombes voisines. Cette mutilation du monument annonçait des désordres encore plus graves, l’autre bras ayant été déséquilibré par l’incident, menaçant de suivre le même chemin que le précédent. Signalé par le maire de la commune, m. Aucouturier, aux autorités compétentes, cet événement ne resta pas sans réponse et les vestiges de la sculpture furent dans un délai très bref pris en charge par une entreprise compétente  en la matière qui sut consolider l’ensemble et restituer à l’ouvrage son aspect primitif.

 

Devant cet événement, l’historien local ne peut cacher la confusion des sentiments qui l’habitent au pied de cette croix à nouveau complète et resplendissante comme aux premiers jours de son érection, tant il avait été habitué à la patine héritée d’innombrables saisons qui avaient déposé sur le calcaire moult mousses et lichens qui donnaient à l’ensemble un caractère d’authenticité incomparable. 

Aujourd’hui, cette croix semble neuve tellement a été vigoureux son nettoyage, sans doute par sablage, qu’elle en ressemble à toutes les fausses statues de résine qui remplacent de ci de là dans la région les authentiques œuvres d’Art anciennes pour les soustraire aux convoitises de collectionneurs mal intentionnés.

Je n’oserais faire de reproche à quiquonque, car la croix de Coust est, du moins je me plais à l’espérer, sauvée pour quelques générations mais je garde un brin de nostalgie pour toutes ces taches de vieillesse, disparues sous le pistolet sableur du restaurateur, qui donnaient à ce monument tout son caractère.



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine religieux
commenter cet article

commentaires

Le Chevalier Dauphinois 20/05/2009 07:08

Comme je les adore ces micro-cités fortifiées. D'abord il y a le calme (par absence de touriste), il y a le temps de la découverte (par absence de guide pressé), par la beauté brute (par absence de consolidation).La plaisir du photographe et de l'amateur d'histoire s'expriment lbrement.Quelle chance d'habiter cette région !....

Sirius 16/05/2009 19:49

Les monumants dont la pierre a été altérée par les agressions des polluants urbains ont triste mine; lorsqu'on les restaure en sablant la pierre, ils retrouvent leur prestance, mais ont un aspect "neuf" qui dérange un peu, telle la façade du Palais Jacques Coeur.Le charme d'un monument est la combinaison de ses qualités esthétiques et de la patine des siècles, qui lui apporte un côté émouvant et inspire le respect. Que faut-il alors faire?Trouvera-t-on un jour un procédé qui permettra de renforcer la pierre sans la décaper?

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Archives

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.