Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 08:34

L'église de Chalivoy-Milon offre aux yeux de ses visiteurs le plus important ensemble de fresques médiévales de la moitié sud du département du Cher. L'essentiel remontant à l'époque romane a été complété par quelques peintures de facture différentes réalisées à la fin du Moyen-äge. Ces fresques sont, grâce à leur bon état de conservation général, tout à fait lisibles, et on apprécie l'excellente initiative de la municipalité de Chalivoy qui a mis à la disposition du public un dispositif d'éclairage temporaire qui facilite leur découverte.

Sans surprise, la majorité des scènes peintes illustrent des passages des Ecritures, et nous laisserons aux amateurs d'art roman le soin d'en explorer tous les détails pour nous arrêter sur la figuration du massacre des Saints Innocents. Sans surprise, le maître-peintre qui a orné les murs et le plafond du chœur de l'édifice ignorait tout des  équipements militaires du début de l'ère chrétienne et, plutôt que de laisser son imagination guider son trait, semble avoir choisi de s'inspirer de son quotidien pour représenter deux hommes d'armes exécutant les ordres du roi Hérode. C'est ainsi que nous disposons d'un rare témoignage iconographique sur la tenue de guerre des chevaliers (qu'on peut supposer locaux, mais il ne devait pas y avoir beaucoup de différences d'une région à l'autre), jusqu'à la forme de leurs épées et de leurs casques et la présence de détails comme des jambières. Cette fresque est d'autant plus intéressante pour l'historien qu'elle permet un très rare croisement de sources: les Archives départementales du Cher conservent dans leurs Titres scellés une charte de 1171 rédigée à l'abbaye de Saint-Sulpice de Bourges portant le sceau du seigneur Ebe de Charenton, dont les domaines étaient voisins de Chalivoy-Milon. Ce sceau équestre très bien conservé représente Ebe en tenue de combat sur son cheval, et les détails perceptibles dans la cire  recoupent l'essentiel des silhouettes peintes sur le mur de Chalivoy.

L'église est en général toujours ouverte dans la journée mais il nous est impossible de garantir cette information. Bien évidemment, une visite un jour de grande luminosité extérieure permettra une meilleure lecture des fresques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine religieux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.