Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 11:22


Moins médiatisé que le monde cistercien, l'ordre de Grandmont a possédé quelques celles en Berry dont la plus spectaculaire et mieux conservée se trouve dans la vallée du Cher, sur la rive gauche, à quelques kilomètres au nord de Châteauneuf-sur-Cher. L'ordre de Grandmont, dans ses aspirations très proche de Cîteaux, établit ses prieurés en campagne, et se met sous la protection de la féodalité locale, qui constitue l'essentiel de son temporel par des donations charitables. On connait la charte de fondation du prieuré de Fontguédon, près de Thaumiers, rédigée par Mathilde de Charenton, épouse de Renaud de Montfaucon et dernière héritière de la grande seigneurie de Charenton, qui donne en 1250 aux grandmontains des terres au cœur de ses domaines pour y fixer un couvent. Plus ancienne et beaucoup mieux conservée, la celle de Corquoy, près de Châteauneuf, trahit par la qualité de sa réalisation la richesse de ses fondateurs, inconnus à ce jour, mais probablement à rechercher parmi les seigneurs de Châteauroux ou d'Issoudun, solidement établis dans le périmètre de Châteauneuf au début du XIIIe siècle. Quelques pièces d'archives permettent de connaître de menus détails sur son existence. En 1214, son prieur Ademard traite avec Noirlac au sujet du partage du petit ruisseau de Rousson, certainement limite de leurs possessions respectives. En 1221 et 1227, le correcteur et les frères de Grandmont doivent composer avec les cisterciens de l'abbaye de la Prée à propos de droits sur Châteauneuf. Un dernier acte de 1322 rappelle un échange de terres entre le seigneur de Culan et Châteauneuf et les grandmontains de Corquoy sans plus de détails sur la question. Ces lignes inciteront peut-être certains lecteurs à prendre une carte topographique et à aller visiter les ruines de la celle de Corquoy, objet d'une mesure de protection par une association locale.
intérieur-grantmont

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans monachisme-clergé régulier
commenter cet article

commentaires

gonnet -fénat michèle 10/01/2012 11:11


bonjour,


      Non loin de cette celle , d'après Buhot de Kersers, il existait une chapelle " de Sainte Marine" qui relevait de l' abbaye de Chezal Benoit.


 Par ailleurs il existe toujours à Châteauneuf un sentier Sainte Marine qui longe le Cher en aval . Y aurait-il une liaison?


Avez-vous des informations concernant cette chapelle et le culte vouée à Ste ?


Avec mes remerciements en vous souhaitant une  bonne année 2012 riche de découvertes


une fidèle de votre site.


michèle gonnet-fénat


 


 

Olivier Trotignon 16/01/2012 17:07



Bonjour et merci pour votre commentaire. Je ne dispose d'aucune information supplémentaire sur le lieu que vous évoquez et n'ai jamais rien lu sur cette Sainte, mais il se peut qu'il s'agisse
d'un culte lié à l'ancienne activité de batellerie sur le Cher, comme nous avons à Saint-amand un saint Roc, patron des carriers locaux.


Bien à vous,


O. Trotignon



vitalio orti 01/08/2010 22:57



Bonjour,


Je voudrais visiter cette belle eglise mais Je ne sais ou est placé  ??


Merci 


vo



Olivier Trotignon 02/08/2010 07:06



Bonjour,


cette abbaye est une propriété privée qui n'est ouverte au public, à ma connaissance, que pour les journées du patrimoine.


Elle ne dispose d'aucun balisage qui indique sa présence et est difficile à voir de la route car située dans un petit vallon boisé. Pour l'atteindre, il faut se rendre à Châteauneuf/Cher, suivre
la route de Corquoy et se trouve dans le dernier bois avant ce village, à gauche de la route, non loin d'un petit passage à niveau.


Bonne journée,


O.T.



aquis 16/03/2010 16:48


Bonjour,

En cherchant un peu plus sur le monastère de Corquoy, que le pape Jean XII éleva  en prieuré en 1317, il lui annexa les maisons de Fontblanche, de Pétilloux et du Chataignier, regroupant ainsi
18 religieux.
Fontblanche fondé vers 1145 commune de Genouilly (se visite sur demande).
Pétilloux  fondé vers 1125 en ruine  commune de Chateaumeillant.
Chataignier fondé au XIIème en ruine commune de Orsennes.
Cordialement.
Aquis. 


Aquis 15/03/2010 23:33


Bonjour,

Je viens de lire avec intérêt vos renseignements sur le monastère de Grandmont, situé à Corquoy. Dans un livre traitant de ces monastères  dans toute la France , celui de Corquoy aurait été
fondé par Hugues de Broyes en 1194, en 1295 on y recensait 6 clercs. Le pape Jean XII l'éleva en prieuré en 1317.
( D'après le livre de Gilles Bresson "Monastéres de Grandmont".

Cordialement.
            Aquis.


Olivier Trotignon 16/03/2010 06:39


Merci pour ces compléments. Il est dommage que le chartrier de Corquoy ait été perdu, ce qui rend cette communauté difficile à observer. Les seules traces que je connaisse se trouvent dans le fonds
de Noirlac.
Même dans le cartulaire de Saint-Benoît-sur-Loire, dont dépendaient les églises de Corquoy, Châteauneuf, Venesmes et peut-ëtre Saint-Baudel, il n'en est pas fait mention. 


Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.