Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 20:33
J'ai choisi d'inaugurer cette recherche consacrée au Berry médiéval par le prieuré de Drevant. Les alentours de ce site roman ont été l'objet d'une campagne de fouilles de sauvetage en 1974 sous la direction de Jacques Gourverst, alors conservateur des musées de Châteaumeillant et de la Châtre. C'est dans ce lieu que j'ai expérimenté pour la première fois l'archéologie de terrain. Le prieuré de Drevant est étroitement lié, comme beaucoup d'édifices religieux de la vallée du Cher, à la présence de la seigneurie de Charenton dont le premier seigneur connu, Ebe, en qualité de seigneur de Saint-Amand, donne au milieu du XIe siècle la terre qui a servi à la construction de l'édifice aux moines du Moûtier-d'Ahun, dans l'actuel département de la Creuse. La pauvreté du tissus abbatial local explique que le chevalier de Charenton ait choisi une abbaye aussi éloignée pour effectuer sa donation. Il est en plus fort probable que la langue parlée dans l'espace frontalier entre le Berry et le la Marche ait favorisé un tropisme méridional. Les bénédictins marchois ont entrepris la construction sur des fondations gallo-romaines d'un prieuré dont la façade est aujourd'hui classée Monument historique. Autour de l'édifice s'est développée une nécropole accueillant sarcophages et sépultures en pleine terre. Le prieuré de Drevant est indissociable du château de Drevant, édifié dans les restes de l'amphithéatre gallo-romain, dont la chapelle était encore visible sous Henri IV. Les fondations du donjon ont été démolies lors des fouilles du site au XIXe sicle et de nos jours, seul le puits dans l'esplanade de l'arène conserve le souvenir de cette forteresse établie par les seigneurs de Charenton. Le prieuré de Drevant est privé. La façade classée M.H. est visible sans restriction et mérite le détour.

 

The romanic priory of Drevant (XIIth century)

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivier Trotignon - dans patrimoine religieux
commenter cet article

commentaires

billon 29/08/2011 16:24



quelques ressemblances avec le très beau porche de Chouday 36 près d'Issoudun découvert par hasard .Impossible de rentrer mais Dieu (!!) que le site, l'environnement , le clocher et le dit
porche méritent le détour !


connaissez vous ce site ?avez vous plus d'infos en ce qui concerne l'intérieur?


cordialement



Olivier Trotignon 30/08/2011 07:25



Je ne connais pas le site mais vous m'intéressez. Je passe par là de temps en temps, j'irai voir ce monument.



christine 29/06/2008 13:22

Tres interessent,jolie photo,je retient car ce doit etre un site,un lieu a voir
et super commentaire tout en détails
merci de nous faire découvrir un peu de ton secteur

Présentation

  • : Moyen-âge en Berry
  • Moyen-âge en Berry
  • : Rédigé et illustré par un chercheur en histoire médiévale, ce blog a pour ambition de mieux faire connaître l'histoire et le patrimoine médiéval du Berry, dans le centre de la France.
  • Contact

géographie des visiteurs




A ce jour, cette espace a été visité
180102 fois.

405350 pages ont été lues.

Merci de l'intérêt que vous portez à l'histoire de la région.




Visitor Map
Create your own visitor map!
" class="CtreTexte" height="150" width="300" />

 

Rechercher

Conférences

conférence

 

Dans l'objectif de partager avec le grand public une partie du contenu de mes recherches, je propose des animations autour du Moyen-âge et de l'Antiquité sous forme de conférences d'environ 1h30. Ces interventions s'adressent à des auditeurs curieux de l'histoire de leur région et sont accessibles sans formation universitaire ou savante préalable.
Fidèle aux principes de la laïcité, j'ai été accueilli par des associations, comités des fêtes et d'entreprise, mairies, pour des conférences publiques ou privées sur des sujets tels que:
- médecine, saints guérisseurs et miracles au Moyen-âge,
- l'Ordre cistercien en Berry;
- les ordres religieux en Berry au M.A.;
- la femme en Berry au M.A.;
- politique et féodalité en Berry;
- le fait religieux en Berry de la conquête romaine au paleo-christianisme...
- maisons-closes et la prostitution en Berry avant 1946 (animation réservée à un public majeur).
Renseignements, conditions et tarifs sur demande à l'adresse:
Berrymedieval#yahoo.fr  (# = @  / pour éviter les spams)
Merci de diffuser cette information à vos contacts!

Histoire locale

Pour compléter votre information sur le petit patrimoine berrichon, je vous recommande "le livre de Meslon",  Blog dédié à un lieu-dit d'une richesse assez exceptionnelle. Toute la diversité d'un terroir presque anonyme.
A retrouver dans la rubrique "liens": archéologie et histoire d'un lieu-dit

L'âne du Berry


Présent sur le sol berrichon depuis un millénaire, l'âne méritait qu'un blog soit consacré à son histoire et à son élevage. Retrouvez le à l'adresse suivante:

Histoire et cartes postales anciennes

paysan-ruthène

 

Cartes postales, photos anciennes ou plus modernes pour illustrer l'Histoire des terroirs:

 

Cartes postales et Histoire

NON aux éoliennes géantes

Le rédacteur de ce blog s'oppose résolument aux projets d'implantation d'éoliennes industrielles dans le paysage berrichon.
Argumentaire à retrouver sur le lien suivant:
le livre de Meslon: non à l'éolien industriel 

contacts avec l'auteur


J'observe depuis quelques mois la fâcheuse tendance qu'ont certains visiteurs à me contacter directement pour me poser des questions très précises, et à disparaître ensuite sans même un mot de remerciement. Désormais, ces demandes ne recevront plus de réponse privée. Ce blog est conçu pour apporter à un maximum de public des informations sur le Berry aux temps médiévaux. je prierai donc les personnes souhaitant disposer de renseignements sur le patrimoine ou l'histoire régionale à passer par la rubrique "commentaires" accessible au bas de chaque article, afin que tous puissent profiter des questions et des réponses.
Les demandes de renseignements sur mes activités annexes (conférences, contacts avec la presse, vente d'ânes Grand Noir du Berry...) seront donc les seules auxquelles je répondrai en privé.
Je profite de cette correction pour signaler qu'à l'exception des reproductions d'anciennes cartes postales, tombées dans le domaine public ou de quelques logos empruntés pour remercier certains médias de leur intérêt pour mes recherches, toutes les photos illustrant pages et articles ont été prises et retravaillées par mes soins et que tout emprunt pour illustrer un site ou un blog devra être au préalable justifié par une demande écrite.